Prêt moto : le moyen de financer votre deux-roues à Nice

Niçois, vous rêvez de vous offrir un deux-roues ? Complétez votre apport personnel par un prêt moto. Pour obtenir un tel crédit dans votre région, tournez-vous vers l’agence Sofinco Nice. Le cabinet est situé au 11, boulevard Victor Hugo, 06003.

En ce moment et jusqu’au 24 avril prochain, cet établissement prêteur implanté dans les Alpes-Maritimes vous propose un crédit affecté à un Taux Annuel Effectif Global exceptionnel. Si vous contractez un prêt d’au moins 8 000 euros et le remboursez sur 25 à 36 mois, un TAEG fixe de 3,70% vous est accordé. Cette offre est valable si l’acquisition concerne un véhicule neuf ou une moto d’occasion datant, au maximum, de 5 ans.

pret-moto.jpeg
Le prêt moto accessible à Nice

Comme alternative, vous pouvez opter pour la formule standard. Cette dernière comprend un montant allant de 5 000 à 75 000 euros. Quant à la durée de remboursement maximum, elle est multipliée par deux. En effet, elle est alors de 72 mois.

Effectuez une simulation crédit pour avoir un aperçu détaillé et personnalisé des deux options mentionnées. Pour toute assistance requise, sachez que vous pouvez compter sur les experts employés dans la branche située en Côte d’Azur.

Pour prendre rendez-vous, appelez le 0 825 329 000. En semaine, la rencontre est susceptible d’être fixée entre 8 h 45 et 18 h 45 et entre 8 h 45 à 12 h 15 le samedi. Ainsi, une fois sur place, vous pourrez immédiatement vous entretenir avec un conseiller. Ce dernier vous dévoilera toutes les informations précontractuelles à même de vous aider à comprendre les conditions d’octroi du prêt.

Compte bancaire : la validité du compte joint

Attention ! Le statut d’un compte bancaire ne peut être présumé ! Cela s’applique même lorsqu’un couple s’unit par le mariage sous un régime de communauté. En effet, l’organisme prêteur ne peut prendre pour acquis le fait que les deux partenaires aient choisi d’avoir un compte joint. Ce jugement découle directement de la Cour de cassation.

Ainsi, si l’un des partenaires fait face à un découvert bancaire, l’autre ne pourra être sollicité pour régler le remboursement.

N’hésitez pas à laisser un message s’il vous faut plus d’informations à ce sujet.

compte-bancaire.jpeg
Compte bancaire : le statut

Crédits octroyés en zone euro : l’évolution

Le nombre de crédits accordés en zone euro augmente. Selon un article publié sur le site meilleurtaux.com, la croissance concerne tous les modes de financement. Cela regroupe les prêts à la consommation, à l’habitat et aux entreprises.

La preuve, en janvier dernier, la production des emprunts destinés aux entreprises et aux ménages s’élevait à 31 milliards d’euros.

Cette croissance est, en partie, à attribuer à la politique monétaire adoptée par la Banque Centrale Européenne. En effet, la BCE permet aux banques de la zone euro de profiter d’un faible taux de refinancement à court terme. Ainsi, les organismes prêteurs peuvent, à leur tour, revoir leurs tarifs à la baisse.

credit-zone-euro.jpeg
Le point sur l’octroi des crédits dans la zone euro

Crédit immobilier : le Taux Effectif Global

En matière de crédit immobilier, le Taux Effectif Global représente le montant total de l’emprunt. Il comprend :

  • Le taux nominatif, aussi connu comme étant le taux d’intérêt de base.
  • Les commissions, les rémunérations ainsi que les frais divers. Ces derniers regroupent les frais de dossier et d’inscription, entre autres.
  • Les primes d’assurance. C’est notamment valable lorsque vous optez pour les garanties soumises par l’organisme prêteur.
TEG.jpg
Analysez les éléments qui constituent le TEG de votre prêt immobilier

Seuls les frais de notaires constituent une exception à la règle. Selon la Cour d’appel, ces derniers ne sont pas directement liés à l’offre de crédit immobilier. Afin d’éviter toute ambiguïté, ce décret a été rajouté au Code de la consommation le 1er octobre dernier.

Il est impératif de porter une attention particulière aux éléments qui constituent le TEG. Pour cause, les établissements prêteurs omettent souvent d’y intégrer certains coûts. Selon le cabinet Expertiseurs, la moitié des prêts à l’habitat octroyés comporte des erreurs. Du coup, vous accédez à une offre mensongère lorsque vous consultez l’information précontractuelle.

Si vous parvenez à prouver ces irrégularités après la signature du contrat, contestez votre prêt immobilier. Cela pourrait vous permettre de réaliser des économies conséquentes. En effet, le juge chargé de l’affaire remplacera le taux d’intérêt fixé par le créditeur par le taux minimal légal. Ce tarif est, généralement, beaucoup plus abordable.

Pour toute assistance requise concernant l’analyse de votre contrat de prêt immobilier, tournez-vous vers l’Assurance Banque Épargne Info Service. En cas de doute, l’un des professionnels exerçant à l’ABE IS vous aidera à y voir plus clair.

Crédit immobilier : procédez à un investissement locatif

La conjoncture en matière de crédit immobilier est favorable aux emprunteurs. La preuve, les taux d’intérêt pratiqués sur le marché de la pierre ne dépassent pas la barre symbolique des 2%. C’est ce que l’on peut retenir des derniers indicateurs publiés par l’Observatoire Crédit Logement/CSA. Cela représente une opportunité, tant pour les primo-accédants que pour les investisseurs, notamment en termes de capacité d’emprunt.

Pour ceux qui ont d’ores et déjà une résidence principale à leur actif, il serait judicieux de profiter de l’occasion pour se lancer dans l’investissement locatif. Ce placement ne vous est pas familier ? Il consiste simplement à acheter un logement afin de le louer. En sus de générer des revenus complémentaires, ce type d’opération permet de se constituer un patrimoine.

investissement-locatif
Lancez-vous dans l’investissement locatif à l’aide d’un crédit immobilier

De plus, en France, ce type de procédé permet, grâce à la loi Pinel, de bénéficier d’une réduction fiscale. La déduction d’impôt dépend de la durée de location ainsi que de la valeur du bien immobilier. Cette dernière peut être étalée sur 6, 9 et 12 ans. Au maximum, l’avantage fiscal peut atteindre 63 000 euros. La loi Pinel s’applique si vous investissez dans :

  • La construction d’un logement.
  • L’achat d’une résidence inachevée que vous prévoyez de compléter.
  • La souscription au capital d’une Société Civile de Placement Immobilier (SCPI)
  • Un bien neuf en l’état futur d’achèvement (VEFA).

Pour estimer le montant de la défiscalisation auquel vous aurez droit si vous procédez à ce type d’investissement, sachez qu’il vous est possible d’effectuer une simulation personnalisée. Pour ce faire, rendez-vous sur le portail d’informations sur la loi Pinel.

Crédit consommation : mettez-vous au numérique

De nos jours, le crédit consommation se réinvente en mode connecté et plusieurs établissements prêteurs suivent la tendance. Comme nous le révèle un communiqué publié sur le compte Twitter de Sofinco, la marque fait aussi partie des innovateurs dans ce domaine.

D’ailleurs, depuis le 6 mars dernier, cet organisme de crédit a lancé le Digital Truck sur les routes. Le concept est simple. En effet, jusqu’au 31 mars prochain, ce camion sillonnera la France dans le but de former les divers collaborateurs du créditeur au digital. Après un arrêt à Nantes, Bordeaux, Aix-en-Provence, Lyon et Strasbourg, le Digital Truck se rend désormais à Évry avant de terminer son parcours de formation à Roubaix.

credit-numerique.jpg
Crédit : mettez-vous au numérique

Le but est de permettre aux prêteurs d’améliorer votre expérience utilisateur lorsque vous recourez au crédit en ligne et utilisez l’application mobile. Pour rappel, ce logiciel gratuitement téléchargeable sur l’App Store et Google Play vous donne l’opportunité de :

  • Faire le point sur votre prêt à tout moment. Cela comprend le fait d’accéder aux dernières opérations effectuées ainsi qu’au solde de votre compte.
  • Demander un virement lorsqu’il s’agit d’un crédit renouvelable. La transaction a lieu en 48 heures lors des jours ouvrables.
  • Activer la pause de mensualité si vous avez financièrement besoin de souffler.
  • Procéder à une simulation de crédit, dans le cadre d’un financement supplémentaire, par exemple.

Rassurez-vous, toutes les fonctionnalités accessibles sur la Toile sont sécurisées. Vous pouvez donc faire usage du service en ligne en toute sérénité. Si vous avez des questions à ce sujet, n’hésitez pas à vous tourner vers un conseiller.

Crédit immobilier : préparez votre demande d’emprunt !

Il semblerait que le nombre de demandes de crédit immobilier déposées auprès des établissements prêteurs ait triplé en février dernier comparativement à la même période l’an dernier. C’est ce que révèle un article publié sur meilleurtaux.com.

Face à de telles requêtes, les organismes financiers se montrent de plus en plus sélectifs. Ne vous précipitez donc pas pour transmettre votre demande de financement, il est préférable de prendre le temps de constituer un bon dossier.

Si c’est la remontée des taux qui vous inquiète, rassurez-vous, selon Michel Mouilart, l’un des membres de l’Observatoire Crédit Logement/CSA, il est peu probable que les taux ne dépassent la barre des 1,75 % cette année.

credit-immo
Préparez votre demande de crédit immobilier

Prêt immobilier et CDD : le traitement du dossier

C’est bien connu, les demandes de prêt immobilier issues des particuliers disposant d’un Contrat à Durée Indéterminée (CDI) sont privilégiées par rapport aux requêtes de financement provenant de ceux qui ne détiennent qu’un Contrat à Durée Déterminée (CDD).

cdd+credit immobilier.jpg
CDD et crédit immobilier

Dans ce type de cas, sachez que le prêteur se base généralement sur la stabilité professionnelle du demandeur. Ainsi l’octroi d’un prêt se fait respectivement au bout de 2, 3 et 4 ans d’ancienneté dans le cadre d’une profession libérale, d’un entrepreneuriat et d’un emploi saisonnier.

Le revenu représente également un critère important. Les créditeurs sont plus enclins à fournir un emprunt aux employés dont la rémunération demeure stable ou augmente plutôt qu’à ceux dont la rentrée d’argent varie à la hausse ou à la baisse.

Laissez un commentaire pour en apprendre davantage.

 

Crédit immobilier : négociez les conditions d’octroi

Le crédit immobilier englobe divers genres d’emprunts. Vous pouvez notamment faire votre choix entre les formules telles que le :

  • Prêt immobilier classique
  • Prêt conventionné
  • Prêt à Taux Zéro (PTZ)
  • Prêt Accession Sociale (PAS)
  • Compte Épargne Logement
  • Emprunts complémentaires

Choisissez une prestation particulière en fonction du projet que vous souhaitez concrétiser. Est-ce l’acquisition d’une résidence principale, d’un terrain à bâtir ou d’un logement destiné à l’investissement locatif ?

credit-immobilier.jpg
Crédit immobilier : analysez et comparez les conditions du contrats

Après vous être décidé, entretenez-vous avec le prêteur et négociez les clauses du contrat afin de bénéficier des meilleures conditions. Parmi les termes ajustables se trouvent :

  • Les frais de dossier. L’établissement prêteur peut prendre en charge ce coût.
  • L’assurance emprunteur. Comparez l’offre que vous fait votre créditeur à celle d’une délégation d’assurance. Des économies considérables peuvent être réalisées au niveau du Taux Annuel Effectif d’Assurance (TAEA).
  • L’Indemnité de Remboursement Anticipé. Le prêteur a le droit d’exiger une compensation si vous réglez le capital restant dû de votre emprunt par anticipation. Durant les pourparlers, tentez de réduire l’IRA au maximum.

Si le créditeur cède à vos diverses requêtes, tentez d’inclure une clause de transférabilité à l’accord. Ainsi, si vous prenez un prêt à l’habitat avant d’avoir remboursé celui que vous avez initialement pris, vous serez en mesure de jouir des mêmes conditions.

Pour recueillir plus de conseils utiles et pratiques au sujet de ce mode de financement, veuillez consulter les autres articles présents sur ce blog ou laisser un message dans la case commentaire. Une réponse vous sera fournie dans les plus brefs délais.

Crédit renouvelable : les avantages

Le crédit renouvelable comporte de nombreux avantages. En effet, cette prestation vous donne l’opportunité de profiter d’une réserve d’argent comme bon vous semble. D’ailleurs, une carte de crédit accompagne généralement ce mode de financement. Vous devriez donc être en mesure de régler vos paiements plus facilement. Peu importe l’achat que vous effectuez ou le service auquel vous avez recours, vous n’avez pas à fournir de justificatif à l’organisme prêteur. Ce n’est pas tout ! Les intérêts ne sont générés que sur la somme utilisée et non sur la totalité du capital emprunté.

Pour plus de renseignements, pensez à laisser un commentaire.

credit-renouvelable.png
Les avantages du crédit renouvelable