Prêt : la désolidarisation du co-emprunteur

Que se passe-t-il lorsqu’un couple ayant souscrit un prêt immobilier ensemble se sépare ? Dans ce cas, il y a plusieurs solutions. Le bien acheté peut être mis en vente et la somme récoltée utilisée pour rembourser l’emprunt. Sinon, l’un des conjoints peut décider de garder le logement.

assurance emprunteu.GIF
Les co-emprunteurs peuvent se désolidariser

Ainsi, la garantie du co-emprunteur est annulée et il doit payer le capital restant dû. Par ailleurs, il est possible de remplacer le garant par une nouvelle personne. Le conjoint est aussi en mesure de proposer une caution ou une hypothèque comme garantie supplémentaire.

Immobilier : le pouvoir d’achat des ménages en France

Selon l’Observatoire Crédit/logement, le pouvoir d’achat immobilier des Français est stable. Cependant, il est en baisse de 62 % dans les villes de plus de 100 000 habitants. Sur les 20 plus grandes villes françaises, 5 d’entre elles présentent une augmentation du pouvoir d’achat, 8 montrent une baisse et 7, une stabilité. Il faut noter que la diminution des taux d’intérêt a contribué à l’intérêt des Français pour ce marché. Toutefois, il est plus difficile d’accéder à la propriété dans les villes où il y a une activité économique dynamique. À partir de ce constat, Paris reste la ville la plus chère de France.

protection conso
Le pouvoir d’achat immobilier varie d’une ville à l’autre

Crédit : ce qu’est la caution solidaire

La caution solidaire peut intervenir dans le cadre d’un prêt immobilier, un bail de location de logement ou encore un crédit consommation. Ainsi, l’acte de caution oblige le signataire à assurer le paiement des sommes dues par l’emprunteur si ce dernier n’est plus en mesure de rembourser. De ce fait, avant de s’engager en tant que garant, il est important de consulter un exemplaire du contrat pour savoir ce qui est attendu.

credit.GIF
La caution solidaire doit s’acquitter du paiement du crédit en cas de difficultés de l’emprunteur

Par ailleurs, pour être valide, l’acte de caution doit contenir des informations comme la mention du type de bien, l’identité du garant, la somme à payer, la date de signature du contrat, la durée de l’engagement ainsi que des dispositions légales.

Crédit : qu’est-ce qu’un co-emprunteur ?

Lors de la souscription d’un crédit, le co-emprunteur est celui qui conclut le contrat de prêt avec l’emprunteur. Il peut être le conjoint du souscripteur ou un membre de la famille. De plus, il doit respecter les mêmes obligations contractuelles que l’emprunteur et prend part au paiement des mensualités, quel que soit le type de crédit (consommation ou immobilier). Il est important de distinguer co-emprunteur et co-acquéreur. Ce dernier signe l’acte de vente authentique. En revanche, le co-emprunteur n’est pas forcément le propriétaire du bien.

transfert de credit.GIF
L’emprunteur et le co-emprunteur sont liés par le remboursement du prêt

Crédits : souscrire un prêt en étant intérimaire

Le contrat de travail en intérim est régi par le Code du travail. Ce type d’activité est temporaire. De ce fait, les organismes prêteurs sont plus réticents à accorder des crédits à cette catégorie socio-professionnelle. Selon les banques, le statut d’intérimaire n’est pas stable. Or, elles doivent s’assurer que les emprunteurs sont en mesure de rembourser leurs prêts.

Pour aider les intérimaires dans leurs démarches, le FASTT (Fonds d’Action Sociale du Travail Temporaire) a été mis sur pied. Il s’agit d’une association à but non lucratif qui est financée par les agences d’intérim. Le but est de faciliter l’accès au crédit ou au logement et de soutenir le financement des projets. Cela consiste, par exemple, à attribuer des aides au logement, à l’accession à la propriété et des crédits travaux, entre autres.

cdd1.GIF
Les intérimaires peuvent emprunter sous certaines conditions

Pour obtenir un crédit en étant intérimaire, il est nécessaire d’avoir au moins deux ans d’activité en continu. Sinon, les conditions d’éligibilité peuvent être plus strictes. Les banques peuvent exiger au moins 1600 heures d’ancienneté en intérim, correspondre aux conditions habituelles d’une demande de financement ou encore d’être en mission lors de la demande d’emprunt.

Néanmoins, les personnes qui ont des missions en intérim de manière régulière avec des revenus stables peuvent faire une demande de prêt personnel. Pour que le dossier soit accepté, il est nécessaire d’être en activité et avoir 600 heures de mission d’intérim au cours des 12 derniers mois. Ainsi, les personnes sous ce statut ont le choix entre le FASTT ou les organismes prêteurs classiques.

Un crédit consommation pour l’achat d’une moto

Une moto est connue pour être pratique pour les déplacements, notamment dans des embouteillages, et nécessite un faible budget. Si vous souhaitez en acquérir une, il faudra penser au mode de financement. Une des options possibles serait de souscrire un crédit consommation. Que vous prévoyiez de puiser dans vos économies ou d’avoir recours à un crédit à Annecy, par exemple, il faut prendre en compte plusieurs critères.

Si vous optez pour un deux-roues comme mode de transport, il est important de bien choisir le type de véhicule avant de l’acheter. Vous avez le choix entre une moto neuve et d’occasion. En optant pour un modèle neuf, vous pouvez bénéficier des équipements de sécurité et des normes environnementales plus récentes. En revanche, avant d’acheter un modèle d’occasion, il faut vérifier : que la moto n’a jamais été accidentée, l’absence de modification technique non homologuée et l’état général du véhicule.

credit conso.PNG
Le budget pour l’achat d’une moto neuve ou d’occasion peut être complété par un crédit

Au niveau du budget, il vous est possible de le compléter avec un crédit. Toutefois, sachez qu’il faut inclure des frais comme l’entretien de la moto, l’assurance, la carte grise ou encore les équipements comme les gants, le blouson et le casque, entre autres. Pensez également à vérifier que la moto correspond à vos capacités physiques et que vous avez le permis adéquat pour piloter le deux-roues.

En choisissant un prêt perso moto comme mode de financement, vous pouvez emprunter avec ou sans apport et à taux fixe. Retenez qu’une simulation de crédit est recommandée avant de souscrire un emprunt. Cela permet de vérifier la capacité de remboursement d’un crédit. Bien entendu, vous pouvez vous faire accompagner par un conseiller en agence.

Crédit immobilier : les taux d’emprunt sont en baisse

Selon le rapport trimestriel de l’Anil (Agence nationale pour l’information sur le logement), les taux de crédit immobilier qui sont actuellement pratiqués par les banques varient entre 1,64 % et 2,45 % sur 25 ans et entre 1,40 % et 2,35 % sur 20 ans. Le pourcentage est de 1,18 % pour les prêts souscrits sur 15 ans.

marché immo
Les taux d’intérêt du crédit immobilier sont en baisse

L’Anil a récolté des informations auprès de sept grands réseaux bancaires en France pour mesurer l’évolution des taux d’intérêt sur le marché immobilier. D’ailleurs, l’organisme indique qu’il y a une légère baisse des chiffres qui n’a pas été observée depuis 15 ans.

La demande de prêt d’honneur se fait auprès d’un travailleur social

Si vous êtes prestataire de la CAF (Caisse d’Allocations Familiales) et avez besoin d’une solution de financement, il vous est possible de faire une demande de prêt d’honneur. Les documents à présenter pour constituer votre dossier sont :

  • Le numéro de prestataire de la CAF
  • Les relevés bancaires des trois derniers mois
  • Un justificatif d’identité
  • Le livret de famille
  • Les bulletins de salaire
  • Les justificatifs des aides et subventions perçues
creditimm.GIF
Le prêt d’honneur s’obtient auprès de la CAF

Sachez qu’il n’est pas nécessaire de vous rendre directement à la caisse d’allocations familiales. Il vous suffit de rencontrer un travailleur social à la mairie ou à l’hôtel de ville de votre lieu de domicile. Il se chargera de présenter votre dossier à la CAF.

Le marché automobile progresse au mois d’avril

En avril, les ventes de véhicules neufs ont augmenté de 9 % et ceux d’occasion de 3,3 %. Il s’agit d’une nette progression du marché automobile encouragé par la baisse des taux de crédit auto. En effet, selon le baromètre mensuel du Comité des Constructeurs Français d’Automobiles, depuis le début de l’année, en moyenne, l’augmentation des ventes de voitures neuves est de 4,7 %. Sur ce secteur, c’est le groupe PSA qui est en tête, suivi de Renault et de Fiat. En ce qui concerne le marché de l’occasion, les ventes au mois d’avril ont augmenté, mais la performance est inférieure à celle observée au cours du premier quadrimestre 2017.

credit auto
Les ventes de voitures neuves et d’occasion sont en hausse

L’une des raisons qui expliquent cette progression du marché automobile est que le prix des modèles d’entrée de gamme est plutôt bas. De ce fait, les ménages ont la possibilité de devenir propriétaire en ayant recours au crédit auto, par exemple. D’ailleurs, les taux d’intérêt sur ce secteur sont actuellement favorables. Selon l’ASF (Association française des Sociétés Financières), la production de prêt auto au cours du premier trimestre 2018 a été de 8,5 %.

Une autre raison qui explique cette augmentation sur le marché immobilier est que de nombreux ménages ont recours au leasing pour financer l’achat de leur voiture. Aussi, avec la prime à la conversion, les Français en profitent pour changer de véhicule.

Crédit renouvelable : les modifications du contrat

Les modifications d’un contrat de crédit renouvelable peuvent être faites à la fois par l’emprunteur et le prêteur. En effet, si la solvabilité du souscripteur est faible, le prêt accordé peut être moins conséquent, son renouvellement peut être refusé et il est même possible d’interdire l’utilisation des fonds. Toutefois, avant de procéder, l’organisme prêteur a l’obligation de notifier le souscripteur par écrit.

cred1.GIF
Le prêteur et l’emprunteur peuvent demander une modification des termes du contrat

L’emprunteur peut s’opposer à la décision du prêteur dans un délai maximum de 20 jours avant la date effective de celle-ci. De la même manière, le souscripteur a la possibilité de demander de suspendre l’utilisation des fonds, de réduire la somme empruntée ou encore la résiliation du contrat.