Économies d’énergies : les recommandations de la Cour des comptes

Afin d’encourager les Français à réaliser des économies d’énergies, l’État propose plusieurs aides publiques. Parmi elles, il y a le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique) qui permet de bénéficier d’une réduction de 15 % à 30 % du montant des dépenses. Cela étant dit, dans son rapport sur le soutien des énergies renouvelables, la Cour des comptes signale le manque de transparence et de cohérence en la matière. Toutefois, l’institution a donné ces recommandations :

  • Appliquer un taux variable pour le CITE
  • Se concentrer sur les projets de chaleur verte et de gaz
  • Impliquer davantage les parlementaires en ce qui concerne les énergies renouvelables
  • Mettre en place un pilotage interministériel
  • La suppression des chaudières au fioul
credit5.GIF
La Cour des comptes estime que les aides publiques sont coûteuses

Sur ce dernier point, à partir du 30 juin 2017, ce type d’équipement n’est plus éligible au CITE. Pour rappel, le crédit d’impôt pour la transition énergétique vient en aide aux ménages qui souhaitent équiper leur habitation. L’objectif de l’État est qu’au moins 23 % des foyers investissent dans l’énergie renouvelable d’ici 2020. Ainsi, ce dispositif peut être utilisé en complément d’un prêt personnel pour financer des travaux de rénovation énergétique. À savoir que le remplacement des équipements doit être réalisé par une entreprise certifiée RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

 

Mobilité bancaire : un crédit en cours représente-t-il un frein ?

La mobilité bancaire vous intéresse pour des raisons économiques, mais vous avez d’ores et déjà un emprunt à votre actif auprès de votre créditeur initial ? Ce n’est nullement un problème.

En effet, deux solutions s’offrent à vous. La première option consiste à procéder à un rachat de crédit. C’est le nouvel établissement prêteur qui devrait alors se charger de regrouper vos emprunts.

Si ce n’est pas possible, pensez à mettre en place un virement de votre nouveau compte bancaire vers l’ancien pour couvrir les mensualités toujours dues.

mobilite-bancaire
Mobilité bancaire : changez de banque malgré un crédit en cours

 

Crédit immobilier : comment diminuer sa note ?

Un crédit immobilier implique des coûts, dont le Taux Annuel Effectif Global. Bien que les taux d’intérêt soient au plus bas, sachez qu’il est possible de faire encore plus d’économie.

Voici comment y arriver :

  • Comparez les TAEG proposés par divers organismes financiers.
  • Portez une attention aux détails, dont le cout de l’assurance emprunteur. C’est à ce niveau que vous pourrez le plus épargner de l’argent.
  • Optez pour une renégociation de prêt si vous avez d’ores et déjà un emprunt à votre actif.
credit-immobilier-economie.jpg
Réduisez le coût de votre crédit immobilier

 

Budget : financez un mariage à l’aide d’un crédit ou d’une épargne

Récemment, le magazine Sofinscope publiait une étude portant sur le budget que les Français attribuent à leur mariage en 2016. Comparativement à l’an dernier, il semblerait qu’un financement plus important soit attribué à cet évènement.

En effet, cette année, les fiancés seraient en moyenne prêts à débourser 8 821 euros pour accueillir 67 invités lors de leur union. Pour financer le tout, ils préfèrent piocher dans leur épargne plutôt que de faire appel à leur famille.

Si vous êtes dans le même cas, mais que vous ne disposez d’aucun apport personnel, pensez au crédit mariage.

Félicitations !

financement mariage
Financez votre mariage à l’aide d’une épargne ou d’un crédit

Comptes courants : les Français y laissent leurs économies

Les Français alimentent leurs comptes courants et n’effectuent quasiment aucun transfert vers un produit d’épargne. C’est ce qu’a noté la Banque de France suite à une enquête menée sur les placements financiers des particuliers en 2015. Il semblerait que les ménages français n’investissent pas leurs économies, car le gain potentiel est trop minime. Le taux de rendement des produits d’épargne tels que le Livret A et le Plan Épargne Logement (PEL) a, en effet, chuté au cours de ces derniers mois.

Les Franç
Les Français déposent leurs économies sur leur compte courant

 

Travaux : bénéficiez d’une aide financière non négligeable

Vous souhaitez effectuer des travaux dans votre logement ? Sachez que deux des dispositifs qui peuvent vous y aider financièrement sont désormais cumulables. Il s’agit de l’éco-Prêt à Taux Zéro (éco-PTZ) et du Crédit d’Impôt Transition Énergétique (CICE). Ce décret est effectif depuis le 1er mars dernier. Conformément à ce qu’a décidé l’État, cette allocation sera accessible à tous les Français. En effet, pour prétendre à cette prestation, aucune condition de ressource particulière n’est exigée. Néanmoins, rassurez-vous, selon la Fédération Française du Bâtiment (FFB), l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH) s’est aussi embarquée dans ce projet, il est donc fiable.

Eco
Eco-rénovez et économisez

Économie française : une amélioration

Une amélioration a été constatée au niveau de l’économie française. C’est une progression au niveau de la production, des investissements et des exportations qui a donné lieu à ce résultat positif. La consommation des ménages y a aussi apporté sa contribution. C’est ce que révèle l’Institut National de la Statistique et des Études Économiques. L’INSEE prévoit même un léger recul au niveau du chômage. Grâce à tous ces facteurs, cet institut estime que la croissance économique du pays s’améliorera de 0,4 % durant les deux premiers trimestres de 2016.

L'économie franç
L’économie française s’améliore

Budget : gérez correctement vos finances

Constituer un budget est très important. Ce dernier regroupe toutes vos ressources et vos dépenses. Afin d’être à jour avec vos finances, il convient de le préparer mensuellement. Cela vous permettra d’effectuer les modifications adaptées à temps. Par exemple, si votre budget est serré pour le mois suivant, dès le mois en cours, vous savez qu’il vous faut mettre plus d’argent de côté. Si, au cas contraire, les calculs révèlent une balance positive, cela signifie que vous pouvez effectuer des économies. Dans les deux cas, cette procédure vous sera avantageuse. Lancez-vous !

Constituez un budget pour gérer vos finances correctement
Constituez un budget pour gérer votre budget correctement

Fraude : la lutte porte ses fruits

La lutte contre la fraude fiscale a porté ses fruits en 2015. En effet, comparativement à l’an 2014, 1,6 milliard d’euros supplémentaires ont été collectés. Au total, l’année dernière, l’État a pu récupérer 12 milliards d’euros. D’ailleurs, il est à noter que depuis que le service de traitement des déclarations rectificatives a été créé en 2013, les demandes de régularisation fiscale n’ont cessé de faire leur apparition. En 3 ans, 44 894 requêtes ont été répertoriées. Cette année, le gouvernement prévoit un gain de 2,4 milliards d’euros. Affaire à suivre.

fr
La lutte contre la fraude est de plus en plus efficace

 

Coaching budgétaire : un nouvel accompagnement pour les emprunteurs

Le coaching budgétaire est de plus en plus plébiscité par les emprunteurs. Cela n’a rien d’étonnant, ce service leur permet de cibler les facteurs qui aboutissent à la mauvaise gestion de leur argent. Les professionnels de la finance prodiguent alors des conseils avisés et personnalisés aux clients pour qu’ils puissent remédier à ce souci. L’Observatoire de l’image des banques de la Fédération Bancaire Française (FBF) indique que grâce à cet accompagnement, une relation de confiance est créée entre le créditeur et l’emprunteur.

coach
Le coaching budgétaire vous aide à mieux gérer vos finances