Le prêt entreprise s’adresse uniquement aux professionnels

Les professionnels ont la possibilité de demander un prêt entreprise dans le but de créer une société ou d’acheter un commerce, du matériel de production ainsi que des parts sociales. L’objectif de ce crédit est d’encourager la création ou le développement d’activités. Vous l’avez compris, cette solution de financement ne s’adresse pas aux particuliers. Le plus souvent, ce sont les personnes qui exercent une activité libérale, les commerçants, les artisans, les TPE (Très Petites Entreprises), les associations ou encore les agriculteurs qui ont recours à cette formule.

credit entrepreneur.GIF
Le prêt entreprise est une solution pour les professionnels

Financement participatif : un bon plan pour lancer son entreprise

Aussi connu comme le crowdfunding, le financement participatif pourrait être un bon plan si vous souhaitez vous lancer dans un projet de création d’entreprise. J’ai aperçu cette information en navigant sur la page Twitter de Sofinco. Il semblerait que le fonctionnement de ce mode de financement consiste à faire appel au grand public. Ainsi, des particuliers apportent leur contribution à la mise en place d’un projet. La somme de tous les apports permet d’obtenir le montant nécessaire. Le plus souvent, la récolte de dons se fait à travers des plateformes de financement participatif sur lesquelles les entrepreneurs entrent en relation avec les investisseurs.

financement participatif
Le recours au financement participatif pour créer ou développer son entreprise

Crédits aux entreprises : les TPE/PME en profitent le plus

La moitié des crédits aux entreprises est destinée aux Très Petites Entreprises (TPE) et aux Petites et Moyennes Entreprises (PME). C’est ce que révèle le dernier communiqué de la Fédération Bancaire Française (FBF).

credits-aux-entreprises
Le financement des TPE et des PME

En effet, fin septembre, ces différents types de sociétés ont eu droit à 386 milliards d’euros de crédits pour financer leurs projets.

À noter que la majorité des demandes de financement issues des TPE et des PME obtient une réponse favorable de la part des établissements financiers.

Financement des entreprises : la production des crédits augmente

Selon le dernier rapport de la Fédération Bancaire Française (FBF), il semblerait que le financement des entreprises demeure la priorité stratégique des banques du pays.

Les statistiques communiquées par la Banque de France indiquent notamment que l’encours des crédits aux entreprises a atteint 942 milliards d’euros fin septembre. Cela représente une progression annuelle de 5,5 %.

credits-aux-entreprises.jpeg
La croissance des crédits aux entreprises en France

 

À savoir que le prêt soutient le développement ainsi que l’activité courante des différents types d’entreprises présents sur le marché. La preuve, les sociétés implantées en France ont eu droit à 218 milliards d’euros (+4,4 %) de crédits de trésorerie et 665 milliards d’euros de crédits d’investissement (+6 %).

Quant aux conditions de financement, elles s’avèrent être très favorables aux entrepreneurs. Les « nouveaux crédits en septembre 2017 inférieurs à 1 million d’euros avec une période de fixation initiale jusqu’à 1 an » sont accompagnés d’un faible taux d’intérêt. C’est ce qu’indique la Banque Centrale Européenne (BCE). En effet, le tarif pratiqué en France est le plus bas de toute l’Europe. On compte un taux de 1,84 % sur le territoire, contre 2,19 %, en moyenne, dans le reste de la zone euro.

Consultez le communiqué intégral de la FBF pour recueillir plus d’informations à ce sujet.

Crédits aux Très Petites Entreprises : le point

L’octroi des crédits aux Très Petites Entreprises affiche une tendance haussière. Annuellement, ce secteur d’activité a eu droit à une progression de 5,0 % selon la Banque de France. Au total, l’encours des prêts aux TPE a atteint 255,4 milliards d’euros.

tpe.jpeg
L’encours des crédits aux TPE

La BdF note une croissance surtout au niveau des crédits à l’équipement et des prêts immobiliers. Ces derniers ont respectivement fait un bond de 5,3 % et 6,1 %. Seuls les crédits de trésorerie ont moins été demandés par les entrepreneurs.

La production des crédits aux entreprises au troisième trimestre

En collaboration avec la Fédération des Centres de Gestion Agréés (FCGA), la Banque de France (BdF) a mené l’enquête concernant la production des crédits aux entreprises au troisième trimestre. Environ 4 000 Petites et Moyennes Entreprises (PME), 2 000 Très Petites Entreprises (TPE) et 500 Entreprises de Taille Intermédiaire (ETI) ont participé à cette étude.

credits aux entreprises
L’octroi des crédits aux PME, TPE et ETI au troisième trimestre

En général, il s’avère que les PME et les TPE continuent à demander de nouveaux crédits de trésorerie. Une stabilité est à noter au niveau de la production. Quant aux prêts d’investissement, ils continuent à être plébiscités par les Très Petites Entreprises alors que les Petites et Moyennes Entreprises les sollicitent moins.

En détail, il apparait que la production des crédits de trésorerie destinés aux Petites et Moyennes Entreprises demeure dynamique, mais progresse à un rythme moins soutenu (81 % au troisième trimestre contre 86 % au deuxième trimestre). Quant aux demandes de crédits d’investissement et d’équipement, elles sont toutes deux satisfaites à hauteur de 95 % et 91 % respectivement.

En ce qui concerne l’octroi des crédits de trésorerie aux Très Petites Entreprises, une légère diminution a été observée par la BdF et la FCGA (67 % contre 69 % auparavant). C’est l’inverse concernant les prêts d’investissement et d’équipement. Ces modes de financement affichent chacun une croissance de 3 % comparativement aux chiffres recensés au deuxième trimestre.

Affaire à suivre !

Crédits aux très petites entreprises : la production

La production des crédits aux très petites entreprises est en hausse. C’est ce qu’indiquent les derniers chiffres publiés par la Banque de France. Au premier trimestre de 2017, l’octroi des prêts aux TPE a notamment atteint 250,2 milliards d’euros. Un record a même été recensé au niveau des nouveaux emprunts. En effet, en un an, soit de 2016 à 2017, ce secteur d’activité a fait un bond de 15 %. Les faibles taux d’intérêt pratiqués sur le marché y ont sans doute contribué.

Affaire à suivre !

credit-tpe.jpeg
Les crédits octroyés aux TPE

Crédits aux entreprises : les PME en profitent pleinement

La Fédération Bancaire Française a récemment publié un communiqué portant sur la production des crédits aux entreprises. Selon les résultats de cette étude, il semblerait que les Petites et Moyennes Entreprises aient connu une forte croissance en un an, soit de 2016 à 2017.

credits-entreprises
Crédits aux entreprises : les prêts accordés aux PME

À la fin du premier trimestre, l’octroi des prêts aux PME s’élevait à 390,3 milliards d’euros. Annuellement, cela représente une progression de 3,1 %. La croissance a rarement été aussi élevée depuis ces quatre dernières années.

Vu la conjoncture, les Petites et Moyennes Entreprises sont en mesure de développer leurs activités. 9 sur 10 de ces sociétés obtiennent le crédit d’investissement qu’elles demandent pour réaliser leurs projets. C’est la preuve que les banques font toujours du financement des entreprises une priorité stratégique.

Ainsi, si vous souhaitez vous lancer en tant qu’entrepreneur et que votre projet est viable, n’hésitez pas à vous tourner vers un organisme prêteur. Si votre capacité de remboursement est suffisante et que votre taux d’endettement est limité, vous devriez être en mesure d’obtenir l’emprunt demandé.

Pour en apprendre davantage à ce sujet, rendez-vous sur la plateforme aveclespme.fr. Mis en place par la FBF, ce site vous guide au niveau des différentes étapes à suivre pour lancer ce projet.

Crédit : créez votre propre entreprise

Vous souhaitez lancer votre propre affaire ? Un crédit pourrait vous aider à y parvenir. Rendez-vous sur la plateforme guichet-entreprises.fr pour connaitre les différentes étapes à suivre pour créer votre entreprise.

Ce site pédagogique vous indique notamment les financements auxquels vous pouvez prétendre ainsi que les prestataires susceptibles de vous les fournir.

Avant de demander un prêt, pensez à constituer un bon dossier ! Pour vous y aider, l’Agence Pour la Création d´Entreprise (APCE) met une application utile et pratique à votre disposition.

credit-entreprise
Créez votre entreprise à l’aide d’un crédit

 

Crédits aux entreprises : le point

La Fédération Bancaire Française fait le point sur l’attribution des crédits aux entreprises en 2016. Il semblerait que les établissements prêteurs français en ont fait une vraie priorité stratégique. En effet, l’octroi des emprunts à ce type d’organismes, et plus particulièrement aux Petites et Moyennes Entreprises, a atteint son pic de production. 910 milliards d’euros ont, plus précisément, été accordés aux entrepreneurs l’an dernier.

Les prêts demandés ont notamment été utilisés pour financer les besoins d’investissement et d’équipement.

Affaire à suivre !

credit-entreprises.jpg
L’évolution des crédits accordés aux entreprises