Un nouveau véhicule grâce à la LOA

voitures

Zoom sur la LOA

Acheter un nouveau véhicule est un projet que souhaitent réaliser de nombreuses personnes.  D’ailleurs, vu que les taux de prêts sont très bas, bon nombre de Français en profitent pour souscrire un crédit et réaliser leur projet. Toutefois, il est bon de savoir qu’une autre solution de financement s’offre à vous, à savoir la LOA (Location avec Option d’Achat). Cette opération consiste à louer une voiture auprès d’un établissement prêteur tout en gardant l’espoir de l’acheter au terme du contrat de location. Il faut noter que les constructeurs automobiles proposent des offres plus attractives, notamment des solutions de financement sans apport.

Toutefois, il est recommandé de bien de vous renseigner à propos de ce crédit consommation avant de vous lancer. En premier lieu, sachez que la somme des mensualités à régler ainsi que la durée de la transaction seront définies avant la signature du contrat. Par la suite, il est bon de savoir que vous n’êtes pas obligée de faire un apport lors de cette transaction. Il faut noter que les constructeurs automobiles proposent des offres plus attractives, notamment des solutions de financement sans apport. Si vous envisagez tout de même d’apporter un apport personnel, il est important d’indiquer le montant de ce capital avant la signature du contrat de location.

LOA : de nombreux particuliers optent pour cette formule

Selon un rapport de l’ASF, 75 % des voitures neuves sont financées par la LOA (Location avec Option d’Achat). Au fil des années, cette formule de financement est devenue l’option privilégiée des Français avec une croissance annuelle de 10 %. Le résultat est que les consommateurs ont moins recours au crédit classique. Au lieu d’acheter une voiture, les Français préfèrent en louer une.

Le principe de la LOA est simple. L’automobiliste bénéficie d’une auto neuve équipée de plusieurs options en échange d’une mensualité fixe. Dans le cadre d’une LLD (Location Longue Durée), le contrat de location est valide pendant 3 ou 5 ans et à la fin de cette période, il est possible de rendre le véhicule au concessionnaire ou de conclure un nouveau contrat. En revanche, avec la LOA, l’automobiliste est en mesure d’acquérir la voiture en versant un capital défini à la signature du contrat.

loaa.GIF
Les particuliers optent de plus en plus pour des offres locatives

Il faut savoir que le loyer prend compte des frais supplémentaires comme le remplacement des pneus, l’entretien du véhicule et l’assurance, entre autres. De plus, le kilométrage annuel est plafonné. En cas de dépassement, des charges sont applicables.

Du côté des constructeurs, la LOA et la LLD seraient avantageuses, car elles leur permettent de s’implanter sur le marché de l’occasion. En effet, les véhicules âges de 3 à 5 ans sont très demandés par les automobilistes. Cependant, les concessionnaires préfèrent proposer des marques premium à des tarifs réduits. Néanmoins, les associations de défense des consommateurs conseillent de bien lire le contrat afin d’éviter des dépenses inutiles.

La Location avec Option d’Achat serait le crédit consommation du futur

Selon Eurogroup Consulting, les encours du crédit étaient à 165 milliards d’euros à fin juin 2017. Ces chiffres sont basés sur des données de l’ASF et de la Banque de France. Il faut noter que ce secteur est porté par la Location avec Option d’Achat (LOA). D’ailleurs, ce mode de financement est majoritairement utilisé pour l’achat de voitures.

Pour ceux qui ne connaissent pas ce dispositif, il s’agit d’un crédit à la consommation qui est aussi appelé crédit-bail, leasing ou encore location avec promesse de vente. Avec cette aide financière, l’emprunteur a la possibilité d’acquérir un bien en payant un montant chaque mois. Lorsque le contrat prend fin, il peut acheter le produit. Dans le cas contraire, celui-ci est vendu. La Location avec Option d’Achat se fait principalement sur le marché automobile. La production de LOA en 2016 était de 5 milliards d’euros. Il faut aussi retenir que les consommateurs bénéficient de plusieurs offres qui incluent une extension de garantie ou encore l’entretien.

Selon Eurogroup Consulting, les emprunteurs préfèrent ce mode de financement à d’autres comme les prêts affectés. Par ailleurs, il semblerait qu’à l’avenir, la Location avec Option d’Achat concernerait un éventail de produits plus large. Par exemple, on pourrait payer un téléviseur ou encore des appareils électroménagers à travers la LOA.

voitue.GIF
La production de LOA augmente de plus en plus

Le financement par la LOA augmente de 27,4 % pour les voitures neuves

Les particuliers ont davantage recours au financement par la LOA (Location avec Option d’Achat) pour l’achat de leurs voitures. C’est ce que révèle le dernier baromètre de l’Association française des sociétés financières. En effet, le recours au crédit classique a diminué de 10,5 % jusqu’en novembre 2017, alors que la LOA connait une hausse de 27,4 % sur la même période. Pour ce qui est des crédits affectés au financement des voitures d’occasion, le taux de progression est de 9,2 % sur 11 mois.

loa.GIF
Le financement d’automobiles neuves avec la LOA augmente de 27,4 %

Location avec Option d’Achat : un crédit de plus en plus sollicité

En un an seulement, la Location avec Option d’Achat a progressé de 54 %. La LOA représente désormais 327 millions d’euros. Ce mode de financement, notamment sous forme de crédit auto, a permis de relancer les ventes de voitures neuves. En 2015, il y avait déjà 1,9 million de nouvelles immatriculations. En janvier 2016, les véhicules neufs acquis à l’aide d’un prêt auto étaient de 26 % de plus qu’en janvier 2015. Cette reprise profite autant aux automobilistes qu’aux banquiers ou encore aux constructeurs.

La pro
La progression de la Location avec Option d’Achat

Location avec Option d’Achat : un mode de financement très plébiscité

La Location avec Option d’Achat, plus connue comme étant la LOA, le leasing, le crédit-bail ou encore la location avec promesse de vente, est une prestation qui permet de disposer d’un bien pendant un certain nombre de temps, contre un « loyer ». Néanmoins, une fois le contrat arrivé à échéance, il vous est possible d’acquérir l’objet en question à un coût moins conséquent que le prix original. Ce mode de financement est particulièrement plébiscité par les automobilistes qui veulent acquérir un véhicule, mais qui ne disposent pas de la somme d’argent nécessaire dans l’immédiat.

A la découverte de la LOA
A la découverte de la LOA