Le financement bancaire des entreprises au quatrième trimestre

Chaque trimestre, une enquête est menée par la Banque de France en collaboration avec la Fédération des Centres de Gestion Agréés sur le financement bancaire des entreprises. Les derniers résultats montrent que la demande de nouveaux prêts est constante. En revanche, les crédits de trésorerie accordés aux TPE (Très Petites Entreprises) sont en baisse (65 % contre 67 % au troisième trimestre). Cela dit, 85 % d’entre eux ont obtenu des crédits d’investissement. Quant aux PME (Petites et Moyennes Entreprises), 84 % d’entre elles ont accès aux prêts demandés.

banque
L’accès des entreprises au financement bancaire est constant

Endettement : les pratiques auxquelles ne pas recourir

Vous avez du mal à maintenir un taux d’endettement inférieur à 33 % ? Attention vous vous exposez alors à un risque de surendettement ! Dans ce cas de figure, il ne faut absolument pas augmenter le montant de votre découvert bancaire ou souscrire un nouveau prêt pour améliorer votre reste à vivre. Ces mesures ne feraient qu’alourdir vos charges. À l’inverse, il convient d’activer vos différentes assurances si vous avez du mal à gérer votre budget dû à un accident de la vie.

endettement.jpeg
Les pratiques à éviter lorsque vous êtes endetté

Surendettement : les solutions qui vous aident à y remédier

Qu’est-ce que le surendettement ? C’est une situation dans laquelle vous vous retrouvez lorsque vous ne parvenez plus à régler vos charges mensuelles (cela exclut les dépenses professionnelles). Avant de dépasser le point de non-retour, il vous est possible d’y remédier.

Voici quelques-unes des solutions envisageables pour y parvenir :

  • La renégociation de crédit

Entretenez-vous avec le prêteur, demandez à ce que les conditions de votre contrat soient revues. Il vous serait notamment bénéfique d’obtenir un taux d’intérêt allégé ou une plus longue durée de remboursement.

surendettement.jpeg
Les solutions qui vous aident à remedier au surendettement
  • Le rachat de crédits

Dans le cadre de cette prestation, tous vos prêts sont regroupés en un. Le délai pour régler la totalité du capital restant dû et des intérêts est alors rallongé. Vous êtes ainsi en mesure de mieux gérer vos finances.

Attention ! Comparativement à la première option, celle-ci engendre une indemnité de remboursement anticipé (IRA). Recourez-y uniquement si votre créditeur initial refuse la restructuration de vos prêts.

  • Le plan de surendettement

Issu de la commission de surendettement, ce dernier a pour objectif de trouver une solution susceptible de satisfaire les deux parties concernées. Cela se traduit par l’échelonnement et la réévaluation du montant des remboursements.

La durée maximale de cet engagement est de 7 ans. Il est impossible de faire marche arrière une fois la procédure entamée. Réfléchissez-y à deux fois avant de sélectionner ce dispositif.

Fichiers d’incidents bancaires : évitez d’y être inscrit

Les fichiers d’incidents bancaires sont tenus par la Banque de France. Évitez autant que possible d’être inscrit au :

  • Fichier Central des Chèques (FCC)
  • Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers (FICP)
  • Fichier National des Chèques Irréguliers (FNCI)

Vous risqueriez de vous retrouver dans une situation d’interdiction bancaire si vous y êtes répertorié. Si tel est le cas, il est impératif que toutes les sommes dues soient remboursées pour vous sortir de cette situation. À noter que seul le créditeur peut demander à la BDF de vous enlever de sa liste.

bdf
Fichiers d’incidents bancaires : les infos pratiques

 

Endettement : les infos pratiques

Saviez-vous que votre capacité d’emprunt dépend de votre taux d’endettement ? Ce dernier représente le pourcentage entre vos revenus et vos dépenses. Il est impératif que le résultat obtenu n’excède pas 33%. Si tel est le cas, vous vous retrouverez en situation de surendettement.

Face à un tel problème, il convient de se tourner vers la commission de surendettement. Cette dernière vous aidera au niveau de la procédure à suivre pour faire face à vos dettes selon votre budget actuel.

La première étape consiste à remplir la paperasserie nécessaire. À ce niveau, la Caisse d’Allocation Familiale (CAF), une association de consommateurs ou encore les services sociaux de votre mairie sont susceptibles de vous assister.

endettement
Surveillez votre taux d’endettement

Carte bancaire : attention aux fraudes !

Attention ! Les fraudes à la carte bancaire sont de plus en plus fréquentes selon l’Observatoire National de la Délinquance et des Réponses Pénales (ONDRP). Dans un communiqué paru sur le site pédagogique La finance pour tous, il semblerait même que les malversations aient doublé de 2011 à 2016.

Des précautions peuvent pourtant être prises pour contrer ce type d’escroquerie. Voici quelques bonnes pratiques à adopter :

  • Privilégiez les sites contenant des adresses débutant par https lors de toute connexion à votre compte sur la Toile. Seules ces plateformes sont sécurisées.
  • Mettez en place un dossier retraçant vos achats en ligne
  • Ne divulguez à aucun moment votre code secret et, en public, composez ce dernier à l’abri des regards indiscrets.
carte-bancaire.jpg
Attention aux fraudes à la carte bancaire

Fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers

Vous avez vaguement entendu parler du Fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers, mais ne savez pas en quoi consiste précisément ce dernier ?

Sachez que le FICP a été mis en place par la Banque de France. L’identité des particuliers qui sont mêlés à des incidents de paiement ou se retrouvent en situation de surendettement y est répertoriée.

Les transactions concernent généralement les crédits et les découverts non autorisés. Les données sont valables durant cinq ans. Néanmoins, dès que la dette est réglée, la liste est mise à jour.

Attention ! Les banques vous inscriront à leur liste noire si vous apparaissez dans ces fichiers.

ficp
FICP : les infos pratiques

 

Banque de France : un accès facilité

L’accès à la Banque de France sera facilité en 2017. Suite à la prise d’un rendez-vous, les particuliers et les entrepreneurs bénéficieront d’un accueil personnalisé.

Ces derniers pourront ainsi :

Lancer un dossier de surendettement

Jeter un œil aux fichiers d’incident bancaire

Faire valoir leur droit au compte bancaire

Consulter Fichier des entreprises (FIBEN)

D’ici la mise en place de ce dispositif, il est possible de recueillir des informations au sujet des éléments cités à travers l’Assurance Banque Épargne Info Service (ABEIS).

banque-de-france
Banque de France : l’accès

Finance : modèles de lettres types à utiliser

En matière de finance, lorsque vous avez une requête à faire à votre banque ou votre assureur, par exemple, il convient de vous exprimer de façon soutenue et explicite. Pour vous aider à transmettre votre demande en bonne et due forme, recourez recourir aux modèles de lettres types.

Vous pouvez gratuitement accéder à ces derniers sur des plateformes pédagogiques telles que le site officiel de l’administration française ou encore Les clés de la banque, entre autres.

Plus vite votre demande sera comprise, plus rapidement elle sera traitée !

modele-de-lettres
Modèles de lettres

 

Café économique : l’occasion de donner un sens à la finance

Le 7 juin dernier, un café économique a été organisé par Les Cafés Économiques de Bercy et La finance pour tous. Le thème de cette rencontre portait notamment sur le fait de « Donner du sens à la finance ».

Lors de cette réunion, quatre experts ont eu l’occasion de donner des informations ainsi que leurs points de vue au sujet de l’économie sociale et solidaire, du micro-crédit, de l’Investissement Socialement Responsable (ISR) et de l’économie collaborative.

Pour avoir un aperçu de ce qui a été dit, rendez-vous sur le site officiel de l’Institut pour l’Éducation Financière du Public (IEFP).

cafe-economique-bercy
Le récapitulatif du café économique de Bercy